Le rhumatisme psoriasique *

Si vous êtes atteint de psoriasis et que vous ressentez des douleurs,
une raideur ou un gonflement dans et autour de vos articulations,
parlez-en à votre dermatologue.

Qu'est-ce que le rhumatisme psoriasique ?

Les douleurs et les raideurs autour des articulations peuvent être des signes annonciateurs d’un rhumatisme psoriasique si vous êtes déjà touché par le psoriasis. N’hésitez donc pas à en faire part à votre médecin si vous souffrez de ces symptômes.

Quelle relation y a-t-il entre le psoriasis et le rhumatisme psoriasique ?

D’après les études effectuées par les spécialistes, 6 à 42% des patients souffrant d'un psoriasis sont atteintes d'un rhumatisme psoriasique.

Qu’est-ce qui peut provoquer le rhumatisme psoriasique ?

La cause exacte du rhumatisme psoriasique n'est pas encore élucidée. Toutefois, les facteurs environnementaux, la génétique, et le fonctionnement du système immunitaire sont les éléments les plus montrés du doigt.
Selon les explications des spécialistes, l’inflammation au niveau des articulations, par exemple, est causée par une réponse anormale de votre système immunitaire. Ce dernier ciblant les cellules saines par erreur, comme s’il luttait contre une infection, les douleurs et les gonflements font alors leur apparition.

Un diagnostic précoce est indispensable pour mieux soigner le psoriasis

Il est toujours recommandé d'en parler à votre médecin traitant pour trouver les soins les plus adaptés à votre cas.

Quelles sont les manifestations du rhumatisme psoriasique ?

Le gonflement des doigts et des orteils est le premier symptôme qui devrait vous alerter dans le cadre d’un rhumatisme psoriasique. Si par la même occasion, vous remarquez des changements au niveau de vos ongles, que vous vous sentez fatigué en permanence, ou que votre mobilité est de plus en plus limitée, pensez à voir un spécialiste.

Selon le degré de gravité de votre maladie, et les articulations impliquées, vos activités quotidiennes peuvent être plus ou moins affectées. Pour bénéficier ainsi d’une prise en charge adaptée au rhumatisme psoriasique , il est nécessaire que votre médecin soit au courant de l’impact de ces symptômes sur votre vie de tous les jours.

Si vous êtes atteint de rhumatisme psoriasique, même les tâches les plus simples peuvent être difficiles à réaliser. Vous pouvez par exemple avoir du mal à tourner un robinet, à lacer vos chaussures, ou à déboutonner vos habits.
Il est également possible que vous ayez du mal à trouver la position idéale pour dormir, pour vous asseoir, ou pour vous lever. Votre réveil devient ainsi plus long à cause des raideurs matinales et des douleurs articulaires qui vous empêchent de bouger aisément.

Si les articulations de vos membres inférieurs sont particulièrement touchées, il vous sera de plus en plus difficile de marcher, de courir ou de monter et descendre les escaliers.

Quelles sont les articulations les plus touchées par le rhumatisme psoriasique ?
Le rhumatisme psoriasique peut affecter toutes les articulations, mais celles des doigts et des orteils sont souvent les premières à être touchées. S’ajoutent ensuite à la liste les articulations des genoux, des chevilles, ainsi que des poignets. Qu’il s’agisse de raideurs unilatérales ou bilatérales, symétriques ou asymétriques, le bas du dos est également une zone pouvant être atteinte par la maladie. Dans tous les cas, il est indispensable de consulter un spécialiste si vous souhaitez davantage de conseils liés à votre rhumatisme psoriasique.

*Dubertret L. Le psoriasis, de la clinique au traitement. 2e Editions Med’com. 2009

Contact l'association
Par téléphone au
01 42 39 02 55
Par email