Le psoriasis *

Bien que les signes apparaissent sur la peau,
ce que vous voyez à la surface n’est qu’une partie de l’histoire.

Qu'est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est souvent considéré, à tort, « uniquement » comme une maladie de la peau. Mais il s’agit en fait d’une maladie chronique (de longue durée), évolutive, à médiation immunitaire.

En plus des signes et symptômes cutanés, le psoriasis peut aussi toucher les articulations, du fait d’une maladie apparentée, appelée rhumatisme psoriasique. Il est donc important d’informer le dermatologue de toute douleur, raideur ou gonflement constaté au niveau et autour des articulations, qui peuvent être atteintes par un rhumatisme psoriasique.

Même si les signes apparaissent sur la peau, ce qui est visible en surface n’est qu’une partie du problème.

Lorsque la peau est en bonne santé, le corps a besoin de 28 à 30 jours pour produire de nouvelles cellules cutanées et éliminer les vieilles cellules. Lorsque vous souffrez de psoriasis en plaques, votre système immunitaire est hyperactif, déclenche une inflammation de la peau et accélère ainsi la production des cellules cutanées. Les nouvelles cellules de la peau remontent à la surface en 3 à 4 jours au lieu des 28 à 30 jours habituels.

Cependant, votre corps ne parvient pas à éliminer les cellules de la peau à ce rythme effréné. C’est pourquoi, parallèlement à la production de nouvelles cellules, les vieilles cellules mortes s’amassent les unes sur les autres. Tandis que de plus en plus de nouvelles cellules de la peau sont produites rapidement, les vieilles cellules s’accumulent en surface, formant ces épaisses plaques squameuses rouges, et s'accompagnent de démangeaisons.

Différents types de psoriasis existent.

Si la cause exacte du psoriasis reste inconnue, les recherches scientifiques tendent à montrer qu'un dysfonctionnement du système immunitaire déterminerait une cascade de réactions inflammatoires ayant pour conséquence une accélération du cycle de croissance des cellules cutanées.

Types de psoriasis

PSORIASIS EN PLAQUEs
Il s'agit du type de psoriasis le plus fréquent. Il est caractérisé par des lésions enflées, rouges, couvertes de squames blanches argentées. On trouve généralement ces lésions sur les coudes, les genoux, le cuir chevelu et le bas du dos. Ce type de psoriasis, en plaques, touche environ 80 % des patients.
Psoriasis sur le coude
Psoriasis sur le coude
Psoriasis du cuir chevelu
Psoriasis du cuir chevelu
Psoriasis sur les jambes
Psoriasis sur les jambes
PSORIASIS EN GOUTTES
Le psoriasis en gouttes commence souvent pendant l’enfance ou au début de l’âge adulte. Il apparaît sous forme de petites taches rouges individuelles sur la peau du tronc, des bras et des jambes. Ces taches ne sont généralement pas aussi épaisses que les lésions en plaques.
Psoriasis du tronc
Psoriasis du tronc
Psoriasis du tronc
Psoriasis du tronc
Psoriasis inversé (des plis)
Il apparaît sur les aisselles, l’aine, sous les seins et autres plis de la peau autour des appareils génitaux et sur les fesses. Ce type de psoriasis se présente sous forme de lésions rosées, lisses et luisantes.
Psoriasis du tronc
Psoriasis du tronc
Psoriasis pustuleux
Le psoriasis pustuleux, qui touche principalement les adultes, est caractérisé par des cloques blanches contenant du pus non infectieux, entourées de rougeurs. Il peut être localisé sur certaines zones du corps, comme les mains et les pieds, ou, dans certains cas, peut couvrir presque tout le corps.
Psoriasis des mains
Psoriasis des mains
Psoriasis érythrodermique
Une forme particulièrement inflammatoire de psoriasis qui touche presque toute la surface du corps, caractérisée par une importante rougeur et l’élimination massive des squames.
Psoriasis erythrodermique
Psoriasis erythrodermique

Les manifestations

La plupart des types de psoriasis sont cycliques. Un patient psoriasique peut être sans lésions pendant des semaines, voire des mois. Le psoriasis étant une maladie chronique (ou de longue durée), les signes peuvent toutefois réapparaître, sous forme de « poussée ».

Les manifestations du psoriasis varient individuellement, en fonction de la gravité de la maladie et du type de psoriasis. Les manifestations fréquentes du psoriasis peuvent inclure un ou plusieurs des signes/symptômes suivants :

  • Lésions enflées, rouges
  • Plaques squameuses
  • Petites taches rouges isolées (plus fréquent chez les enfants et les jeunes adultes)
  • Démangeaisons, brûlures ou peau douloureuse
  • Ongles piqués ou séparation du lit unguéal, se manifestant dans les cas de psoriasis avec atteinte unguéale (psoriasis de l’ongle)

Les causes

Même si la cause exacte du psoriasis n’est pas parfaitement connue, les scientifiques considèrent que les causes du psoriasis consistent en fait en plusieurs facteurs, y compris de facteurs génétiques, environnementaux et immunitaires – autant de pistes qui peuvent faire avancer la recherche sur les traitements du psoriasis.

Les facteurs génétiques
La génétique joue un rôle déterminant dans le développement du psoriasis, même si l’importance des facteurs génétiques devrait être davantage explorée par les scientifiques. Le psoriasis est associé à une atteinte familiale dans 30 à 40 % des cas.
Facteurs environnementaux
Parmi les 2 à 3 % de personnes développant un psoriasis, les scientifiques considèrent que certains facteurs environnementaux « déclenchent » les gènes du psoriasis, activant ainsi la maladie. Ces « déclencheurs » environnementaux varient d’une personne à l’autre, et ce qui stimule le développement du psoriasis chez une personne peut être sans effet chez une autre.
Certains facteurs déclenchants d'un psoriasis sont :
  • Les traumatismes cutanés (par exemple : griffure, eczéma, …)
  • Les infections (en particulier O.R.L., etc.…)
  • Les facteurs endocriniens
  • Le climat (absence d’ensoleillement)
  • La consommation excessive d’alcool
  • Les émotions sont reconnues depuis longtemps comme capables de déclencher une poussée de psoriasis
  • Les médicaments: bêta-bloquants, lithium, l’arrêt brutal d’une corticothérapie générale,…

D’autres facteurs déclenchants comme le tabac, l’exposition à des températures basses, l’alimentation et les allergies peuvent aggraver les manifestations existantes du psoriasis ou provoquer des poussées d'aggravation.

Le caractère hyperactif du système immunitaire
Un des facteurs clés du développement du psoriasis est l’hyperactivité du système immunitaire. Si vous souffrez de psoriasis, votre système immunitaire attaque les cellules saines de la peau comme s’il combattait une infection. Il accélère le renouvellement de l’épiderme et les cellules excédentaires sont poussées trop rapidement vers la surface de votre peau. Au lieu de quelques semaines, les cellules de votre peau ne mettent plus que quelques jours pour arriver à maturité. Le corps ne pouvant éliminer les cellules à un rythme aussi rapide, celles-ci s’empilent à la surface de la peau.

*Dubertret L. Le psoriasis, de la clinique au traitement. 2e Editions Med’com. 2009

Contact l'association
Par téléphone au
01 42 39 02 55
Par email